Elbaïte

Groupe des tourmalines – cyclosilicates

Formule : Na(Li,Al)3Al6(BO3)3(Si6O18)(OH)4.

Système cristallin : Rhomboédrique.

Etymologie : De l’île d’Elbe, Italie.

Dureté : 7

Densité : 3 – 3.1

Propriétés physiques : Eclat vitreux, couleur incolore (Achroïte), rose (rubellite), verte (verdelite) ou bleue (indicolite). Transparente à translucide. Cassure conchoïdale. clivage indistinct.

Propriétés chimiques : Inattaquable pas les acides.

Habitus : En cristaux prismatiques allongés bien formés et striés dnas l’allongement.

Gîtologie : L’elbaïte appartient au groupe des tourmalines. Il s’agit d’un minéral des pegmatites sodolithiques.

Détermination : Aisée du fait de ses couleurs et de son habitus.

Utilisation : Du fait de ses propriétés piezo-électrique, la tourmaline est utilisée en électrochimie. Lorsqu’elle est gemme, elle peut être utilisée en joaillerie avec sa diversité de couleurs.

Les tourmalines sont fréquentes dans les pegmatites. Les plus grands et beaux gisements sont au brésil (Minas Gerais), de l’île d’Elbe (Italie), de l’Oural (Russie), de Californie et du Maine (USA), de Namibie, de Madagascar,…
En France, on la trouve dans le Massif Central, le Massif Armoricain, les Maures,…

Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.