• Volcan d'Islande
  • Améthyste
  • Orgue basaltique

Définition :

L’échelle de Richter est un outil de mesure qui permet de définir la magnitude de moment d’un tremblement de terre (aussi appelé séisme), et non pas son intensité. Cette mesure a été mise au point par Charles Francis Richter (1900 – 1985), sismologue américain en 1935.

La particularité essentielle de cette échelle est que celle-ci est ouverte. C’est à dire qu’elle ne dispose pas de limite supérieure.

D’un point de vue pratique et historique, l’échelle de Richter est en fait limitée à 9, qui est la limite supérieure maximale jamais observée. Le séisme le plus violent mesuré possède une magnitude de 9.5 sur l’échelle de Richter mesuré au Chili lors d’un tremblement de terre en 1960.

Il existe une autre échelle qui permet de mesurer l’intensité (mesure des dégâts provoqués par le tremblement de terre) et la magnitude des séismes. Il s’agit de l’échelle de Mercali.

L’échelle de Richter:

Moins de 1.9Micro-séisme qui est impossible à ressentir.
De 2.0 à 2.9Micro-séisme qui est impossible à ressentir mais qui est enregistrable par les sismomètres.
De 3.0 à 3.9Ne cause pas de dégâts mais commence à pouvoir être légèrement ressenti par les hommes et les animaux.
De 4.0 à 4.9Séisme capable de faire bouger des objets mais ne causant généralement pas de dégâts.
De 5.0 à 5.9Séisme capable d’engendrer des dégâts importants sur de vieux bâtiments ou bien des bâtiments présentant des défauts de construction. Peu de dégâts sur des bâtiments modernes.
De 6.0 à 6.9Fort séisme capable d’engendrer des destructions majeures sur une large distance (180 km) autour de l’épicentre.
De 7.0 à 7.9Séisme capable de destructions majeures à modérées sur une très large zone en fonction de la distance.
De 8.0 à 8.9Séisme capable de destructions majeures sur une très large zone de plusieurs centaines de kilomètres.
Au dessus de 9Séisme capable de tout détruire sur une très vaste zone.
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars (9 votes, average: 6,22 out of 10)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir les commentaires

  • Pablo escobard a écrit :

    Ben oui a valdivia en 1960

  • Anonyme a écrit :

    L’échelle de Richter (sismologue américain, 1935) n’est plus utilisée par les simologues. C’est une échelle locale qui mesure l’amplitude sur un sismogramme et qui est étalonnée en fonction des conditions locales, du sismographe et de la distance à l’épicentre. Elle n’est pas très précise.

    On utilise actuellement deux échelles pour mesurer les séismes.

    L’échelle de Kanamori (sismologue américain d’origine japonaise, 1979) qui mesure le moment sismique et donc l’énergie totale émise par un séisme en analysant l’ensemble des ondes sismiques. Elle est utilisée surtout par les sismologues mais la mesure est citée par les journalistes qui se rengorgent en disant « sur l’échelle ouverte de Richter ».

    L’échelle MSK (Medvedev-Sponheuer-Karnik, 1964) qui mesure l’intensité (destructions et effets provoqués par le séisme). C’est cette mesure qui devrait être citée par les journalistes.

  • Dasher a écrit :

    Bonjour, pourquoi parle-t-on alors, lors d’un tremblement de terre, uniquement du niveau de la magnitude de Richter et pas de celui de l’intensité de MSK dans les médias et dans les écoles?
    Y a-t-il une proportion ou une relation cause-effet calculable entre Richter et MSK?
    Car même si Richter est la magnitude, plus la magnitude est élevée plus l’intensité le sera aussi, ou pas ?
    Merci

  • Brianna a écrit :

    Je pensais que l’échelle de Richter monte a 12??

  • Mahin a écrit :

    Bonjours oui il ye a UE un à 9, 5
    Merci au revoir

  • Narko a écrit :

    Bonjour, je voudrais savoir si il a déjà des séismes à plus de 9 ? merci

  • Kitai a écrit :

    9.5 au Chili en 1960

  • Bob a écrit :

    Quelle unité pour mesurée l’échelle de Richter et comment vous la calculé pratiquement ? Équation ?

  • étudiant3000 a écrit :

    « L’échelle de Richter (mesure des intensités d’un séisme. Définition : L’échelle de Richter est un outil de mesure qui permet de définir la magnitude de moment d’un tremblement de terre (aussi appelé séisme), et non pas son intensité. » totalement incohérent echelle de richter: mesure des intensités oui ou non????

  • Renard a écrit :

    Nous habitons Jakarta et hier vers 20H30/21H nous avons ressenti pendant quelques secondes une agitation de la tour où nous habitons. Jakarta Selatan, Terogong Raya. Avez-vous enregistré une secousse sismique dans cette région ? Pourriez-vous nous indiquer la magnétude ? Merci bonne journée Marie-Geneviève Renard

  • Hello a écrit :

    techniquement c’est faux puisque le séisme de tohoku avec les conséquences qu’il a eut sur la centrale nucléaire de Fukushima, va surement dépassé ces chiffres.

  • Eric a écrit :

    bonjour j’aimerais connaitre ou a eu lieu le seisme le plus meurtrier au monde depuis le 20è siècle.merci

    • volcanol a écrit :

      Bonjour, les séismes les plus meurtriers de l’histoire récente sont : Chine 1976 avec environs 240 000 morts (chiffre probablement sous-estimé), Haïti en 2010, etc..