• Volcan d'Islande
  • Améthyste
  • Orgue basaltique

Aigue-Marine

Groupe des Béryls – cyclosilicates

Formule chimique : Al3Be2Si6O18
Système cristallin : hexagonal
Etymologie : de l’ancien provençal aigua marina : eau de mer.
Dureté : 7.5-8
Densité : 2.6
Propriétés physiques : Eclat vitreux. Couleur incolore à bleue, verdâtre à vert, jaunâtre. Transparente à translucide. Cassure conchoïdale. Clivage (0001).
Propriétés chimiques : Insoluble dans les acides.
Formule chimique : Al3Be2Si6O18
Habitus : En prismes hexagonaux allongés.
Gîtologie : L’aigue-marine appartient au groupe des Béryl et est caractéristique des pegmatites granitiques.
Determination : Aisée du fait de sa couleur et de son habitus en cristaux prismatiques.
Utilisation : bijouterie

L’aigue-marine est un minéral particulièrement recherché pour la joaillerie en raison de sa très belle couleur. Des cristaux particuliérement beaux d’aigue-marine ont été extraits des mines de Teofilo ottoni au Minas Gerais (Brésil) et des pegmatites de Dusso au Pakistan. On trouve également ce minéral dans des pegmatites au Madagascar. En afrique, on la trouve en Namibie et au Zimbabwe. De très beaux échantillons proviennent d’Oural (Russie)
En France, on rencontre l’aigue-marine dans la pegmatite de Mas-barbu en Haute Vienne et en Loire Atlantique.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars6 Stars7 Stars8 Stars9 Stars10 Stars (1 votes, average: 9,00 out of 10)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *