Les deux explosions (coups de grisou) qui ont eu lieu dans une mine de charbon en Russie s’avèrent au final particulièrement meurtrière. En effet, selon les autorité locale, le bilan serait à l’heure actuelle de plus de 40 morts et plusieurs dizaines de disparus (dont des secouristes qui ont été surpris par la seconde explosion).

Pour rappel, le grisou est un gaz qui provient du charbon composé en grande partie de méthane. Ce gaz est très inflammable et est extrêmement redouté par les mineurs. En effet, des coups de grisou sont a l’origine de nombreux drames.

En France, la catastrophe de Courrières en 1906 qui fit officiellement 1 099 morts reste dans toutes les mémoires de mineurs.

Classés dans :

Cet article a été écrit par volcanol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.