Alors que l’Europe vient d’autoriser une nouvelle variété de pomme de terre transgénique (une patate OGM ), on est en droit de se poser loin des débats stériles entres extrémistes de tout bord et se poser quelques minutes pour se poser quelques questions au sujet des OGM.

Pour ou contre les OGM?

Il y a quelques temps, j’aurais volontiers voté pour, mais plus j’y réfléchi plus il me semble important de nuancer ma pensée. Certes nous manquons de recul sur les OGM, mais pourrons nous nous en passer et nourrir l’humanité dont la consommation augmente de plus en plus. J’avous avoir quelques doutes sur ce sujet.

Pour ou contre la recherche sur les OGM?

Pour cette question, je suis assez convaincu que l’on doit poursuivre la recherche. En effet, on se focalise sur le maïs et autres végétaux mais il ne faut pas non plus oublier toute la recherche sur la thérapie génique. 
Second point important, si l’on empèche la recherche publique sur les OGM, on courre le risque de laisser l’exclusivité et tout le savoir-faire à quelques firmes américaines. A ce moment là il y aura gros danger et l’on deviendra inexorablement dépendant. En effet, pour le maïs par exemple, il suffirait que la firme le rende stérile par manipulation génétique, pour que l’agriculteur ne puisse pas utiliser une partie de sa récolte pour replanter. Il sera alors obliger de racheter des semences à la firme qui contrôlerait les prix.

Voila quelques pistes de réflexion sur les OGM qui n’engagent que moi. N’hésitez pas à poster vos commentaires sur cet épineux sujet.

Classés dans :

Cet article a été écrit par volcanol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.