L'astronaute N. Armstrong lors de la mission Apollo 11 (1982)

Hongrie - Valeur faciale : 1 Ft

Cliquez sur le timbre pour obtenir la taille originale.

L'astronaute N. Armstrong lors de la mission Apollo 11 (1982)

Note: 0.0/10 (0 votes au total)


Commentaires :

    Postez un commentaire sur cette photographie





    Timbres Astronomie et conquête de l'espace

    5 commentaires Géologie

    • Eruptions volcaniques
      onzomic a écrit le 25/05/2012 à 13:06:53
      slt je m'appelle onzomic,je suis eleve.j'avait besion des informations consernant les volcans et grace a ce site et a vous les amis j'ai eu tout les informations que j'avais besoin merci beaucoup
    • Matériel de Géologie
      Vicky63 a écrit le 24/04/2012 à 22:09:54
      Bonjour, Etant en ce moment même en Licence de Géologie, j'aurai aimé un conseil en ce qui concerne les carnets de terrain. Est-ce qu'il vaut mieux qu'il soit à spirale ou reliés? Deuxièmement, auriez vous un site en France pour les commander. Car je suis allée sur le site de "Rite in the Rain" mais je doute que le délai soit trop long car mon départ se fait dans deux semaines. Cordialement.
    • Eruptions volcaniques
      willnile à lyon a écrit le 20/04/2012 à 01:15:04
      on peut aussi parler des supers volcans tels que le taupo ou yellowstone. bien que ce soient des eruptions trés rares, j'imagine qu'elles doivent extrèmement inpréssionnantes. ce n'est pas conseillé d'ètre à coté
    • Matériel de géologie
      G Beaufils a écrit le 16/06/2012 à 05:06:39
      Personne ne cite les 2 flacons compte goutte incassables et étanches d'acide chlorhydrique : l'un fumant (concentré standard du commerce) pour déceler instantanément par l'effervescence calcaires (et tous carbonates) l'autre dilué à 10% dans l'eau qui permet de distinguer le calcaire (réactif) de la dolomie (qui ne réagit qu'au concentré) ainsi que les oxydes de manganèse ( décomposent l'acide en chlore à odeur d'amande amère - évidemment imperceptible a travers l'odeur brûlante de l'acide concentré) Pour les flacons les flacons de poche pour pulvérisations nasales sont habituellement géniaux (il arrive que certains modèles s'altèrent à cause de l'ion Cl- de l'acide : le flacon devient dur et cassant faire des tests à la maison avant de mettre dans la musette) Ajouter une bonne èpingle à nourrice plus pratique que le canif pour les tests sommaires de dureté. La Foece soit avec vous!
    • matériel de géologie
      loupe géologue a écrit le 13/04/2012 à 18:18:10
      Bonjour, pour les loupes, mieux vaut une double foyers ou triples foyers selon vous?

    Géologie