Célestine (ou célestite)

Sulfate – Famille de la Barytine

Formule : SrSO4

Système cristallin : Orthorhombique

Etymologie : du latin « caelestis », qui veut dire « céleste », de fait de la couleur bleue ciel de ce minéral

Dureté : 3 – 3.5

Densité : 4.00

Propriétés physiques : l’éclat est vitreux, translucide à transparent, incolore à bleu ciel, la trace est blanche, 2 clivages parfaits. peut présenter une fluorescence aux UV Courts

Propriétés chimiques : très faiblement soluble par les acides et les bases

Habitus : cristaux tabulaires allongés ou bien en masse granulaire

Gîtologie : La célestine est souvent présente dans les roches sédimentaires marines et plus rarement au sein de filons hydrothermaux

Détermination : peut être confondue avec la barytine.

Utilisation : aucune utilisation significative

Dans le Monde, les gisements les plus représentatifs de célestine sont situés à Madagascar, dans l’Ohio aux Etats-Unis. En Europe, la célestine a été décrite en Grande-Bretagne (Bristol), en Allemagne (Stadtberge), en Autriche ainsi qu’en Italie (Sicile). En France, la célestine est présente dans de nombreuses régions comme la drôme, l’Isère, L’Ardèche, Le Jura,…

Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.