La Montagne Pelée à la Martinique

Introduction

La Montagne Pelée est un célèbre volcan situé au nord de l'ile de la Martinique (Petites Antilles française). Ses coordonnées géographiques sont : 14°48' Nord et 61°10' Ouest. La Montagne Pelée est le point culminant de l'Ile de la Martinique avec ses 1 397 m d'altitude.


Contexte géodynamique

La Montagne Pelée est un volcan d'arc insulaire. l'arc des Antilles est le résultat de la subduction de la plaque océanique Atlantique en dessous de la plaque Caraïbe et est actuellement encore en plein mouvement de subduction. L'arc est composé d'une vingtaine d'îles principales alignées sur un arc insulaire sur une distance d'environ 800 km, de forme convexe tourné vers l'Est. L'arc s'étend des Iles Vierges au nord, à la marge continentale nord de l'Amérique du Sud.
La Martinique est située dans la partie centrale de l'arc et le volcanisme récent est concerne exclusivement la partie nord de l'Ile.
La composition de la lave est andésitique.


Type de volcan

Strato-volcan.


Activité volcanique dominante

Peléenne, dôme de lave et Phréatique.


Eruptions majeures et histoire

Au cours de la période récente, la Montagne Pelée est malheureusement responsable de la plus grande tragédie due à un volcan sur un territoire français. En effet, le 8 Mai 1902, au petit matin, le dôme de lave au sommet de la Montagne Pelée explosa et généra des nuées ardentes de très haute énergie et à très grande vitesse. Ces nuées ardente ont rapidement atteint la ville de Saint-Pierre qui fut entièrement détruite. Cette épisode tua plus de 27000 personnes. Toujours en 1902, au mois d'aout, une nouvelle explosion majeure se produisit et entraina la destruction de Morne-rouge (3000 victimes). C'est à partir de ces éruptions à haute énergie que fut défini le dynamisme éruptif de type Peléen (Génération de nuées ardentes ou déferlantes qui dévalent les pentes d'un volcans à grande vitesse suite à l'explosion d'un dôme de lave dégazé). De 1929 à 1932, un autre épisode éruptif s'est produit mais celui-ci fut de moins forte énergie.


Conditions d'accès-curiosités

L'accès au volcan est relativement aisé. Juste s'assurer de la météo qui au sommet peut être très mauvaise et très changeante.


Retour à la page précédente

Commentaires :

    Postez un commentaire sur cette fiche volcanologique





    Top Photographies Volcans

    5 commentaires volcans

    • Le Massif du Sancy
      Armand a écrit le 08/08/2012 à 21:36:39
      Un lac très sympathique, j'y est été pendant un voyage scolaire de 4ème, sa m'a bien plus. :)
    • Dôme Soufrière de Guadeloupe
      Stephane a écrit le 17/10/2008 à 18:46:00
      C'est une chance de l'avoir vue sans nuage, car générallement c'est très brumeux et la visibilité est très mauvaise.
    • Destruction de Plymouth
      keke a écrit le 04/10/2008 à 18:39:00
      Vraiment, cette photo est de très bonne qualité.
    • Orgues basaltiques
      ghoku a écrit le 03/05/2010 à 20:24:49
      c'est beau
    • Ruines à Montserrat
      Mel a écrit le 20/05/2011 à 21:24:20
      Très belle photo ! Elle est d'une qualité irréprochable et montre bien la désolation qui règne sur Plymouth. Je complimente l'artiste !

    Les Volcans et la Volcanologie