Dioptase

Groupe des cyclosilicates


Formule : CuSiO2(OH)2

Système cristallin : Rhomboédrique

Etymologie : Le dioptase tire son nom du Grec diopteuein qui signifie le fait que les clivages soient visibles au travers du minéral.

Dureté : 5

Densité : 3.3

Propriétés physiques : Le dioptase possède un éclat vitreux et présente une couleur allant du vert émeraude jusqu'au vert très foncé. Le Dioptase présente une cassure quelconque ainsi qu'un clivage rhomboédrique parfait.

Propriétés chimiques : Le Dioptase est faiblement soluble dans les acides.

Habitus : Le Dioptase se présente souvent sous la forme de cristaux trapus ou bien sous la forme de prismes plus ou moins allongés. Le Dioptase peut également mais plus rarement présenter un habitus en aiguilles.

Gîtologie : Le Dioptase est caractéristique de zones d'oxydation de gisement de cuivre (minéral secondaire).

Détermination : Aisé du fait de sa couleur et de la forme des cristaux

Utilisation : Le Dioptase n'a sas d'utilisation dans l'industrie mais à parfois été utilisé en joaillerie en imitation à l'émeraude. Du fait de sa relative rareté, le dioptase est apprécié par les collectionneurs de minéraux.

Dans le monde, les plus beaux spécimens de Dioptase proviennent du Kirghizistan (ex-URSS), du Katanga au Zaïre et surtout du gisement de Tsumeb en Namibie qui a fournie en quantité non négligeable de très beaux cristaux de dioptase. Il n'y a pas de description notable du dioptase en France.


Commentaires :

    Postez un commentaire sur cette photographie





    Top Photographies

    5 commentaires minéraux

    Minéraux et Roches