Les critères de reconnaissance des minéraux par leur observation macroscopique

La couleur

Un minéral peut avoir plusieurs couleurs (ex : fluorite) mais plusieurs minéraux peuvent avoir la même couleur. On distingue la couleur intrinsèque et la couleur extrinsèque.


La couleur intrinsèque

grenat almandin taillé
Exemple grenat rouge coloré par du fer divalent dans ses cubes
péridot ou olivine taillé en goutte
Olivine colorée en vert par du fer divalent dans ses octaèdres.




La couleur extrinsèque

Les impuretés chromophores

béryl vert variété émeraude
Béryl coloré en vert par des traces de chrome (émeraude)


Les centres colorés
Exemple du quartz fumé

Les inclusions

quartz hématoïde biterminé
Exemple quartz laiteux (inclusions fluides) ou rouge (inclusion d'oxydes de fer)



l'éclat

L'éclat définit la manière dont le minéral renvoie la lumière.

L'éclat métallique

pyrite en dodécaèdre


L'éclat adamantin
Diamant sphalérite

L'éclat vitreux

Calcite optique


L'éclat nacré
Mica

L'éclat gras
Quartz

L'éclat résineux
soufre


La forme


On distingue dans un premier temps deux catégories de forme : Les cristaux automorphes et les cristaux xénomorphes.

pyrite cubique
Exemple cube de pyrite pour la forme automorphe


Chaque système cristallin peut donner plusieurs faciès, c'est-à-dire plusieurs formes à partir de la forme originale. Par exemple, par le jeu de troncatures, la forme cubique peut engendrer des formes dérivées jusqu'à l'octaèdre.


L'habitus donne une indication sur le rapport entre les différentes dimensions d'un cristal.


L'habitus isodiamétrique ou équant : le rapport de taille est proche de 1. On rencontre systématiquement cet habitus pour les minéraux du système cubique.

pyrite cubique
Exemple cube de pyrite


L'habitus tabulaire ou en tablettes

vanadinite vanadinite
Exemple de la vanadinite


L'habitus prismatique

tourmaline noire variété schorl ou schorlite


L'habitus en tonnelet
Exemple du corindon

L'habitus lamellaire : cet habitus est proche de celui en tablette mais l'epaisseur du cristal y est beaucoup plus faible.
Exemple mica

L'habitus aciculaire ou en aiguille

scolecite
Exemple de la scolécite


L'habitus filamenteux ou fibreux
Exemple de l'asbeste

Les agrégats indiquent la manière dont les cristaux s'assemblent.
Les agrégats rayonnants

aragonite en boule du Maroc
Exemple de l'aragonite en boule


Les agrégats réticulés

Les agrégats dendritiques

Les agrégats colonnaires

Les agrégats fibreux

Les agrégats en étoile ou en hérisson

aragonite en hérisson
Exemple de l'aragonite


Les agrégats sphéroïdaux

Les agrégats botryoïdaux

agrégat botryoïdal de prehnite
Exemple d'un agrégat botryoïdal de prehnite


Les agrégats mamelonnés

Les agrégats réniformes

Les agrégats lamellaires

Les agrégats en plume

Les agrégats grenus

Les formes des cristaux peuvent présenter plusieurs particularités :
Les faces courbes

tourmaline noire variété schorl ou schorlite


Les faces striées
Exemple pyrite ou quartz


La dureté

Inventée en 1812 par le minéralogiste allemand Friedrich Mohs, l'échelle de Mohs permet de déterminer la dureté relative des minéraux à partir de dix minéraux bien définis de dureté variable. Cette échelle (non linéaire) est graduée de 1 à 10 (1 correspond à la dureté la plus faible et 10 la dureté la plus forte). Le principe de cette échelle repose sur le fait qu'un minéral ne peut rayer un autre que si sa dureté est supérieure.


Voici les dix minéraux de références qui composent cette échelle de Mohs.

1

Talc

2

Gypse

3

Calcite

4

Fluorite

5

Apatite

6

Orthose

7

Quartz

8

Topaze

9

Corindon

10

Diamant


Quelques repères de dureté :

2.5

Ongle

3

Pièce en cuivre

5

Lame de canif

5.5

Verre de vitre

6.5

Lime en acier


La densité

La densité dépend de la composition chimique du minéral ainsi que le mode d'assemblage (compacité) de sa structure cristalline.

Les cassures et les clivages

Certains minéraux ont la particularité de se fracturer sous l'effet d'une force mécanique selon des plans préférentiels de cassures, que l'on appelle plans de clivage.

Cassure conchoïdale
Exemple du quartz, du grenat, de la cordièrite

Minéral à 1 plan de clivage
Exemple mica

Minéral à 2 plans de clivage
Amphibole pyroxène

Minéral à 3 plans de clivage

Calcite optique
Calcite


Minéral à 4 plans de clivage

fluorine de Musquiz
Fluorine



La trace

On obtient la trace d'un minéral en le frottant sur de la porcelaine dépolie. Cela correspond donc à la couleur de la poudre du minéral. Ceci ne fonctionne que pour des minéraux dont la dureté est inférieure à 6 - 6.5.


La réaction aux acides



Commentaires :

  • anonyme a écrit le 25/04/2009 à 00:16:32

    Il n'y a pas beaucoup de details

  • Anonyme a écrit le 12/05/2009 à 22:42:47

    comment je vais reconnaitre les roches

  • Skalkcok-online a écrit le 12/03/2010 à 18:55:05

    Buen comienzo

  • LUGABA Jean paul a écrit le 16/03/2010 à 11:35:40

    sachant que les formes des cristaux peuvent présenter plusieurs particularités est-t-il vraie que grâce a la forme on peut directement déterminer le nom du minéral?

  • Volcanol a écrit le 16/03/2010 à 11:47:36

    la forme des cristaux aide à la détermination mais n'est dans la plupart des cas pas suffisante à la détermination d'un minéral. Il faut utiliser les maximum de critères physico-chimique pour faire une détermination correcte.

  • tchètchè a écrit le 24/04/2010 à 00:07:53

    j ai jamais compris les critères de reconnaissance d un minéral ,je crois qu'il n y a vraiment pas une parmi ces critère qui soit suffisant pour déterminer un minéral.mais on doit se contenter de ça pour l instant

  • ombree a écrit le 05/11/2011 à 14:21:22

    je veux etudier ce dossier

  • MENTON GABBANA le GEOLOGUE a écrit le 25/04/2013 à 12:48:25

    Je me nomme LATTE, et je suis étudiant en MINES ET GÉOLOGIE à l'INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE YAMOUSSOUKRO( COTE D'IVOIRE). J'aimerais remercier toute la famille des GÉOLOGUES pour toutes ces informations qu'ils mettent à la disposition de tous les adeptes de la géologie.Mais je voudrais demander si l'on pouvait faire un classement des sept systèmes cristallins accompagnés des différents types de minéraux qui entrent dans la définition de chaque système cristallin. Merci pour votre compréhension.

  • yan a écrit le 28/08/2014 à 10:55:28

    comment reconaitr l'habitus des minéraux ferromagnésien incolore et opaque à l'aide d'un microscope

Postez un commentaire sur cette photographie





Retour à la page précédente

5 commentaires Géologie

  • Classification des minéraux
    imane a écrit le 14/03/2010 à 20:43:48
    je suis une étudiante en SVI SVT Oujda MAROC j'aime bien ce travail je vous remercie beaucoup
  • Matériel de géologie
    issad a écrit le 21/06/2011 à 15:49:30
    bonjour c'est presque tous le matériel dont le géologue a besoin sauf qu il manque la boussole et la paire de jumelle. salutations
  • Produits volcaniques
    jj a écrit le 12/09/2013 à 21:55:16
    merci pour ces informations mais il n' y' as pas ce que je cherche
  • Matériel de géologie
    Ftouh a écrit le 19/03/2010 à 11:53:31
    Les outils et les techniques de la cartographie géologiques?
  • Produits volcaniques
    Dj G a écrit le 22/04/2010 à 04:27:23
    Merci,sauf que,la listes des produits projetés par un volcan n'est pas vraiment correcte....

Géologie